Expertise GPS

Matériel et méthodes

Le GPS/GNSS est devenu au fil des ans un moyen universel de positionnement géographique. Sa précision naturelle, de l'ordre de quelques mètres, est suffisante pour un grand nombre d'applications dites "grand public" comme la navigation routière. Les récepteurs de navigation utilisés (bien souvent uniquement GPS) sont peu onéreux, et maintenant intégrés aux smartphones et tablettes avec des applications à faible coût.

Pour la topographie et le SIG, la précision requise est plus fine (centimétrique, ce qui est notre champ d'action privilégié ou submétrique) et il faut donc recourir à d'autres moyens. Nous utilisons:

  • Des appareils de la gamme Trimble (Juno, 4700/4800 et 5700, R8 et GeoXR) avec le complément, si nécessaire, d'une station totale.
  • Les logiciels de post traitement Trimble Business Center, GPS Pathfinder Office Software, ou le logiciel libre RTKLIB ainsi que plusieurs logiciels SIG (Global Mapper et QGis principalement).
  • Les méthodes RTK à partir d'un réseau permanent national (Teria en France), ou depuis notre propre station de référence installée à proximité pour de meilleures précisions internes quand c'est nécessaire.
  • Les méthodes différentielles post-traitées (statiques et PPK), également depuis un réseau national (RGP en France) ou également depuis notre propre station de référence.
  • Les méthodes PPP ou RTX, qui remplacent avantageusement les méthodes différentielles sur certains chantiers à l'étranger.

Systèmes géodésiques

En France métropolitaine, et dans certains DOM-TOM, le rattachement au système légal (RGF93 et projections Lambert associées, ou système du DOM-TOM) est assez simple, mais hors de ces frontières, cela devient vite compliqué. Il faut jongler avec:

  • Des systèmes anciens totalement obsolètes et incompatibles avec la qualité des appareils topographiques modernes et les besoins actuels.
  • D'autres un peu moins obsolètes, mais pour lesquels il faut chercher des paramètres de transformation qui sont souvent approximatifs.
  • Les notions de WGS84 et d' ITRF ainsi que leurs différentes réalisations dans le temps et la dérive des continents pour les pays qui ont mis en place récement un système géodésique nouveau par procédé GPS/GNSS.

Exemples de travaux

Des exemples de travaux GPS/GNSS sont disponibles sur ce site :

Récepteur GNSS Trimble R8 en station sur une borne du canevas géodésique Camerounais

Récepteur GNSS Trimble R8 en station sur une borne du canevas géodésique Camerounais

Aéroport de Genève Contrôle de la précision d'un système de multilatération Mode S

Aéroport de Genève Contrôle de la précision d'un système de multilatération Mode S